131
131
Ordre du Saint-Esprit, croix en or émaillé de la fin du XVIIIe siècle, Paris, attribuée à Coudray, provenant probablement de  Louis-Philippe (1747-1793), duc d'Orléans et futur "Philippe-Egalité"
Estimate
30,00045,000
LOT SOLD. 81,000 EUR
JUMP TO LOT
131
Ordre du Saint-Esprit, croix en or émaillé de la fin du XVIIIe siècle, Paris, attribuée à Coudray, provenant probablement de  Louis-Philippe (1747-1793), duc d'Orléans et futur "Philippe-Egalité"
Estimate
30,00045,000
LOT SOLD. 81,000 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Une Collection pour l’Histoire Importants tableaux, dessins, meubles et souvenirs historiques appartenant à la Famille de France

|
Paris

Ordre du Saint-Esprit, croix en or émaillé de la fin du XVIIIe siècle, Paris, attribuée à Coudray, provenant probablement de  Louis-Philippe (1747-1793), duc d'Orléans et futur "Philippe-Egalité"
composé d'une croix de Malte blanche à incrustations flammées vertes et or, les pointes pommelées, l’avers orné de la colombe du Saint-Esprit en émail blanc, le revers présentant au centre un médaillon à l’effigie de saint Michel terrassant le Démon avec son épée, la croix cantonnée de quatre fleurs-de-lys, maintenue grâce à une bélière ciselée de volutes et un anneau nervuré ; (petite fissure à l’émail sur la pointe inférieure droite) ; avec un cordon bleu ancien
Larg. 64,5 mm
Read Condition Report Read Condition Report

Catalogue Note

L’ordre du Saint-Esprit, fondé par Henri III en 1578, constituait le plus prestigieux des ordres de chevalerie française. Sa dédicace au Saint-Esprit fait référence à la date de naissance de ce souverain en 1551, et à son accession aux trônes de Pologne en 1573 et de France en 1574, trois événements survenus le jour de la Pentecôte.

Cette croix fut probablement portée par Louis-Philippe d’Orléans (1773-1850), alors duc de Chartres, lors de sa réception comme chevalier de l’ordre, le 2 février 1789, en présence de son cousin le roi Louis XVI. Louis-Philippe fut ensuite titré duc d’Orléans à la mort de son père, “Philippe-Egalité”, guillotiné en 1793. Devenu roi des Français en 1830, il décida l’abolition des Ordres du roi, dont celui du Saint-Esprit.

Dans l'Almanach Général des Marchands [...] de la France et de l'Europe paru en 1778, Coudray est répertorié "place du Pont-Neuf, vis-à-vis Henri IV, fait, vend & achete les croix de tous les Ordres militaires & ecclésiastiques, tant françois qu’étrangers, & generalement tout ce qui concerne l’orfévrerie, joaillerie et bijouterie".

Order of the Saint-Esprit, sash or collar badge in gold and enamels, late 18th Century, attributed to Coudray, Paris; of conventional form with green on gold flames inset on white Maltese cross with gold ball-point tips, central white-enamelled dove on obverse and medallion of St Michael with a sword vanquishing Satan at reverse centre, having gold lis in angles of the cross and scrollwork ring-mount with ribbed riband-carrier for suspension, width 64.5mm, small crack to enamel at lower right-hand point, with old ‘Cordon Bleu’ sash.

The Order of Saint-Esprit was founded by Henri III in 1578 as the senior French Order of Chivalry. The dedication to the Holy Ghost recognised Henri’s own birthday and accession to the thrones of Poland in 1573 and France in 1574, events which all coincided with Pentecost.

The present badge was probably worn by Louis Philippe d’Orléans (1773-1850), who was duc de Chartres at the date of his appointment as a Chevalier of the Order, on 2 February 1789, by his older cousin, King Louis XVI.  Louis Philippe became the duc d'Orléans following the guillotining of his father, ‘Philippe Égalité’, in 1793 and, as the future King Louis-Philippe I, was responsible for the eventual abolition of the Ordres du Roi, including the Saint-Esprit, following his accession to the throne in 1830.

Une Collection pour l’Histoire Importants tableaux, dessins, meubles et souvenirs historiques appartenant à la Famille de France

|
Paris