189
189
Enrico Marini (né en 1969) Scorpion, La neuvième famille
Estimate
11,00013,000
LOT SOLD. 11,250 EUR
JUMP TO LOT
189
Enrico Marini (né en 1969) Scorpion, La neuvième famille
Estimate
11,00013,000
LOT SOLD. 11,250 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Bande Dessinée

|
Paris

Enrico Marini (né en 1969) Scorpion, La neuvième famille
Planche 31

(Dargaud - 2014)

Enrico Marini est passé maître dans l’art de dessiner des femmes fatales. Souvent un peu gitanes, les cheveux sombres, tout comme ceux de ses héros, elles ne sont cependant pas le seul point fort du dessinateur. Depuis ses tout débuts, ce qui caractérise en effet Marini, c’est avant tout sa capacité à restituer le mouvement. On peut même parler d’une obsession. Qu’on se souvienne de la série Gipsy, par exemple. Marini aime les scènes de bagarre, qu’elles soient à l’épée, comme ici dans Le Scorpion, ou à poings nus, quand ce n’est pas à l’arme lourde, avec explosions et destructions en tous genres. Ces scènes, il les chorégraphie, s’intéressant au placement des corps, à leur déformation. Il les découpe, jouant sur la taille et la forme des cases, mais aussi sur leur rythme dans la page, pour en tirer le maximum d’effet. Ici, sur les toits italiens, en hommage aux films de cape et d’épée, contre-plongées, gros plans, plans américains, plongées, avant-plans, tous les artifices cinématographiques sont utilisés au profit d’un langage dessiné d’une grande vivacité.


encre de Chine, acrylique et encres acryliques
44,5 x 33 cm
Read Condition Report Read Condition Report

Bande Dessinée

|
Paris