19
19
Plaque murale de Scyphocrinites Paléozoïque, Silurien Terminal (435-410 millions d'années) Erfoud, Maroc
A SCYPHOCRINITES PLAQUE, PALEOZOIC, SILURIAN, ERFOUD, MOROCCO
Estimate
4,0006,000
JUMP TO LOT
19
Plaque murale de Scyphocrinites Paléozoïque, Silurien Terminal (435-410 millions d'années) Erfoud, Maroc
A SCYPHOCRINITES PLAQUE, PALEOZOIC, SILURIAN, ERFOUD, MOROCCO
Estimate
4,0006,000
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Histoire Naturelle

|
Paris

Plaque murale de Scyphocrinites Paléozoïque, Silurien Terminal (435-410 millions d'années) Erfoud, Maroc
A SCYPHOCRINITES PLAQUE, PALEOZOIC, SILURIAN, ERFOUD, MOROCCO
les crinoïdes, parents des oursins et des étoiles de mer sont apparus il y a plus de 500 millions d'années. Ils durent à leur apparence végétale porter le nom usuel de Lys de mer, du grec Krinon, lis et eidos forme, alors même que les crinoïdes du paléozoïque (Scyphocrinites), étaient en fait des animaux pélagiques atypiques. Ils pouvaient constituer de véritables "prairies" sous-marines. L'animal était formé d'une très longue tige attachée à un flotteur (qui remplaçait les racines et qui comme son nom l'indique flottait à la surface de l'eau) et se terminait vers le bas par son calice où étaient attachés les bras ou tentacules. Il vivait donc littéralement "à l'envers" par rapport aux crinoïdes usuels. Mort, il pouvait alors couler, sédimenter dans son intégralité en eaux calmes, préservant alors la connection de toutes les parties de cet animal qui pouvait alors se fossiliser au mieux. Une dalle issue du même gisement d'Erfoud au Maroc (dimension :1,60 m dans sa plus grande longueur) appartient au Musée des Confluences de Lyon. Pouvant être accrochée au mur, cette belle pièce montre des spécimens de teintes gris-perle se détachant finement sur la matrice de couleur rouge rosé dans un très beau contraste.
117,5 x 114 cm
Read Condition Report Read Condition Report

Histoire Naturelle

|
Paris