4
4
Brie, Jehan de
LE BON BERGIER. PARIS, SIMON VOSTRE, (VERS 1511).
Estimate
3,0005,000
LOT SOLD. 5,250 EUR
JUMP TO LOT
4
Brie, Jehan de
LE BON BERGIER. PARIS, SIMON VOSTRE, (VERS 1511).
Estimate
3,0005,000
LOT SOLD. 5,250 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Livres et Manuscrits

|
Paris

Brie, Jehan de
LE BON BERGIER. PARIS, SIMON VOSTRE, (VERS 1511).
première édition. In-8 (128 x 84 mm).

illustration : grande figure sur bois sur le titre représentant le berger, à genoux, accompagné de son chien, offrant son ouvrage à Charles V.

reliure moderne, signée r. laurent, relieur belge élève de Charles de Samblanx. Maroquin rouge, médaillon à entrelacs dans le style du XVIe siècle, mosaïqué de maroquin noir et serti de filets dorés, dentelle intérieure, tranches dorées.
Read Condition Report Read Condition Report

Provenance

Pierre Berès (cat. 85, n° 40).

Literature

Bechtel, J-102.-- M.-T. Kaiser-Guyot, Le Berger en France aux XIVe et XVe siècles, Klincksieck, 1974. -- Estelle Doudet, La Mort écrite : rites et rhétoriques du trépas au Moyen Age, 2004, p. 139 et ss.

Catalogue Note

La toute première édition de ce traité sur les bergers et les bergères , que l’on considère comme le premier imprimé français sur l’économie agricole. Ce livre rarissime a été beaucoup étudié au XXe siècle, particulièrement au regard des informations pratiques qu’il donne sur la protection sanitaire du troupeau, le berger face à la mort des animaux domestiques, la notion de faute et de responsabilité, l’honneur du berger…  Le « bon berger » est un berger qui sait protéger ses bêtes, une notion reprise par Erasme au siècle suivant à propos des chevaux. Le récit biographique précis sur Jean de Brie qui ouvre le traité est particulièrement intéressant : Jean de Brie est né en 1336 et a travaillé en Seine et Marne. Il commence la garde d’animaux à huit ans, s’occupant d’abord des oies, puis des pourceaux, des agneaux, et à l’âge de onze ans de la garde des moutons. En 1364, il entre au service du trésorier de la Sainte Chapelle à Paris, et rédige là son traité en 1379, sans doute assisté par un lettré.

Livres et Manuscrits

|
Paris