165
165
Apollinaire, Guillaume
LA VIE ANECDOTIQUE. « MONSIEUR LOUIS DE GONZAGUE FRICK OU LE PHYLLORHODOMANCIEN. » MANUSCRIT AUTOGRAPHE SIGNÉ. [1912].
Estimate
3,0004,000
LOT SOLD. 4,750 EUR
JUMP TO LOT
165
Apollinaire, Guillaume
LA VIE ANECDOTIQUE. « MONSIEUR LOUIS DE GONZAGUE FRICK OU LE PHYLLORHODOMANCIEN. » MANUSCRIT AUTOGRAPHE SIGNÉ. [1912].
Estimate
3,0004,000
LOT SOLD. 4,750 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

Books and Manuscripts

|
Paris

Apollinaire, Guillaume
LA VIE ANECDOTIQUE. « MONSIEUR LOUIS DE GONZAGUE FRICK OU LE PHYLLORHODOMANCIEN. » MANUSCRIT AUTOGRAPHE SIGNÉ. [1912].

8 pp. in-4 (268 x 210 mm) à l'encre noire avec très nombreuses ratures, corrections et ajouts de mots.
Manuscrit de travail d'un article sur Louis de Gonzague Frick paru dans La Vie anecdotique du 16 septembre 1912, très différent du texte paru dans la Pléiade avec à la page 2, article de journal contrecollé, signé par Gonzague Frick daté d'Enghien 25 août, dans lequel il énumère ses propres titres littéraires.

"Le 27 janvier 1907 à 5 heures du matin, un violent coup de sonnette me réveille et j'allais ouvrir en chemise. Il y avait là un jeune homme de grande taille en redingote, chapeau haut de forme, à la boutonnière une rose indigne et à l'œil droit un monocle insolent. Je ne tardais point à reconnaitre en ce jeune homme élégant l'ancien collégien Louis Frick qui était encore parmi les petits alors que j'étais déjà parmi les moyens. Après s'être fait reconnaitre, ce visiteur matinal me suivit dans mon bureau et tandis que je commençais à grelotter car il faisait froid, il me récita l'Après-midi d'un Faune et quelques proses de Mallarmé. [...] La déclamation d'un long morceau tiré de L'Enchanteur pourrissant me flatta au-delà de toute expression [...] Depuis ce fameux matin de janvier 1907, j'ai revu maintes fois M. Louis de Gonzague Frick et jamais plus son langage surprenant tout farci de termes rare, tirés du grec et du latin ne m'a paru ridicule. » Apollinaire termine ce manuscrit par ces mots : « Si je devais voter afin d'élire un prince des littérateurs, c'est à M. Louis de Gonzague Frick qu'irait aussitôt mon suffrage" .


Read Condition Report Read Condition Report

Literature

Apollinaire. Œuvres en prose complètes. La Pléiade. III, p. 123-127.

Catalogue Note

L'auteur évoque longuement son ami, poète et dandy : Louis de Gonzague Frick (1883-1959) à travers diverses réflexions et anecdotes surprenantes.

Books and Manuscripts

|
Paris