146
146
Importante statue fétiche, Songye, République Démocratique du Congo
Estimate
200,000280,000
LOT SOLD. 240,750 EUR
JUMP TO LOT
146
Importante statue fétiche, Songye, République Démocratique du Congo
Estimate
200,000280,000
LOT SOLD. 240,750 EUR
JUMP TO LOT

Details & Cataloguing

African & Oceanic Art

|
Paris

Importante statue fétiche, Songye, République Démocratique du Congo
A la puissance de la pose - les épaules rejetées en arrière, les mains posées sur l'abdomen, encadrant la charge proéminente du nombril - répondent celles de l'expression - paupières saillantes, large bouche en huit couché, narines dilatées, traits soulignés par des têtes de clous et des feuilles métalliques - et des attributs (colliers gainés de peau de reptile, coiffe en calotte de peau). Très belle opposition entre la rigueur de la sculpture et l'épaisse patine croûteuse, nuancée, brune et brun rouge. Elle a conservé ses deux charges - sommitale et dans le nombil - et son pagne en raphia, maintenu par une cordelette.
haut. 88 cm
34 3/4 in
Read Condition Report Read Condition Report

Provenance

Ancienne collection Gaston de Havenon, New York
Pace Primitive and Ancient Art, New York
Collection Arnold et Lucille Alderman, New York
Sotheby's, New York, 17 mai 2002, n° 28

Literature

Reproduite dans :
Neyt, La redoutable statuaire Songye, 2004 : 231, n° 180

Catalogue Note

François Neyt rattache cette puissante statue nkisi aux styles de la région de Santeri et des limites nord-orientales du pays Songye, et en particulier au style central des Kalebwe Ya Ngongo. De cette aire stylistique nucléale, exprimant avec force la créativité et l'identité des Songye Kalebwe et dont on retrouve l'influence sur les groupes avoisinants, proviennent des œuvres majeures, chacune témoignant, comme ici, d'une profonde originalité (Neyt, 2004 : 330).

Elle exprime, par son attitude, son expression et ses attributs, toute la puissance de sa fonction. Les statues mankisi (sing. nkisi) de grande dimension, médiatrices entre les esprits et les hommes, étaient destinées à protéger l'ensemble de la communauté, souvent pendant plusieurs générations. Pour les Songye, leur valeur réside avant tout dans l'efficacité des composantes magiques - présentes ici au sommet de la tête et dans le nombril. Le nkisi communautaire était conservé dans un sanctuaire situé au centre du village et placé sous la protection d'un gardien, censé traduire les messages du nkisi sous l'emprise de la possession médiumnique (Hersak, 1986 : 132).

Ici, la patine profonde et l'épaisse croûte d'agglomérat rituel attestent son ancienneté et son usage prolongé sur plusieurs générations.

An important Songe power figure, Democratic Republic of the Congo

François Neyt relates this powerful nkisi figure to the styles of the Santeri region and the north-eastern limits of the Songe country, and in particular with the central style of Kalebwe Ya Ngongo. From this central stylistic area, expressing with force the creativity and the identity of the Songe Kalebwe, which exerted an influence over neighbouring groups, come several major works, each one testifying, like the offered example, to a profound originality (Neyt, 2004: 330).

Through its attitude, its expression and its attributes, this figure expresses all the power of its intended function. Mankisi figures (sing. nkisi) of great size were mediators between the spirits and men, and were intended to protect the community, often over the course of several generations. For the Songe their value lies above all else in the effectiveness of the magical components, which are present here at the top of the head and in the navel. The community nkisi was preserved in a sanctuary in the centre of the village, and placed under the protection of a guard who was supposed to translate the messages of the nkisi whilst under the influence of mediumistic possession (Hersak, 1986: 132).

Here, the deep patina and the thick crust of ritual agglomerate attest to the figure's age and its prolonged use across several generations.

African & Oceanic Art

|
Paris