175
175
Aiguière et bassin en argent par Jean Delane, Bayonne, vers 1734-1735 (lettre L)
A FRENCH SILVER EWER AND A BASIN, JEAN DELANE, BAYONNE, CIRCA 1734-1735 (DATE LETTER L)
Schätzung
100.000150.000
Los Verkauft 186,750 EUR (Hammerpreis mit Käuferprovision)
ZU LOS SPRINGEN
175
Aiguière et bassin en argent par Jean Delane, Bayonne, vers 1734-1735 (lettre L)
A FRENCH SILVER EWER AND A BASIN, JEAN DELANE, BAYONNE, CIRCA 1734-1735 (DATE LETTER L)
Schätzung
100.000150.000
Los Verkauft 186,750 EUR (Hammerpreis mit Käuferprovision)
ZU LOS SPRINGEN

Collection Raymond et Pierre Jourdan-Barry, Collection d’Orfèvrerie Française des XVIIe et XVIIIe Siècles

|
Paris

Aiguière et bassin en argent par Jean Delane, Bayonne, vers 1734-1735 (lettre L)
A FRENCH SILVER EWER AND A BASIN, JEAN DELANE, BAYONNE, CIRCA 1734-1735 (DATE LETTER L)
l'aiguière reposant sur un piédouche ciselé d'une frise de feuilles d'eau sur fond amati, le registre inférieur du corps appliqué d'une frise de feuilles de laurier alternant avec des bouquets de joncs sur fond amati, le col gravé d'une frise de quartefeuilles enserrant un masque de divinité fluviale, le couvercle formé d'une coquille richement ciselée, l'anse en double console ciselée de feuillages et sommée d'une tête de femme dont les nattes s'emmêlent en entrelacs sur l'anse, le bassin à bord godronné, le marli gravé de panneaux de quartefeuilles alternant avec des rosaces et des entrelacs sur fond amati (étiquette PJB 2)
Haut de l'aiguière 25,5 cm, 2 227 g ; 10 1/4 in, 71oz 12dwt
Zustandsbericht lesen Zustandsbericht lesen

the ewer on spreading foot chased with a band of water leaves on matted ground, the body applied with a frieze of laurel leaves and bunches of reeds, the spout chased with marine god mask, the shell cover richly chased, the double scroll handle applied with female head, her hair entertwinning on the handle

Provenienz

Pour l'aiguière: collection Karl Lagerfeld, Christie's Monaco, 29 avril 2000, n° 270.

Literatur

Pour l'aiguière : P. Fuhring, M. Bimbenet-Privat, A. Kugel, Orfèvrerie française, la collection Jourdan-Barry, J. Kugel, 2005, n° 158 et Christiane Perrin, François-Thomas Germain, l'Orfèvre des Rois, 1993, p. 180.

Katalognotizen

Pour un couvercle d'aiguière comparable, voir celle de Louis Regnard, Paris, 1733-1734, illustrée dans Magie de l'orfèvrerie, Anvers, 2000, n° 235.
Pour une anse identique, voir les aiguières de Pierre Soulaine (Paris, 1722) et Louis Cordier (Paris, 1729) illustrées dans P. Fuhring, M. Bimbenet-Privat, A. Kugel, Orfèvrerie française, la collection Jourdan-Barry, J. Kugel, 2005, n° 112 et 137.

Les poinçons du début du XIXe siècle présents sur l'aiguière mais absents sur le bassin indiquent que cet ensemble a été séparé dès la fin du XVIIIe siècle ; il n'a pu être réuni que récemment par Pierre Jourdan-Barry.

Collection Raymond et Pierre Jourdan-Barry, Collection d’Orfèvrerie Française des XVIIe et XVIIIe Siècles

|
Paris